Eric PINTUS

Une seule voix pour plusieurs voies

Dire, comme une obsession. Tous les moyens, tous les chemins sont bons. Dire la diversité et dire diversement, différemment, divertissement.
D’abord le théâtre, au début des années 80, où il apprend le métier de la scène et se confronte à de multiples expériences qui vont de l’expérimental au classique, du Collectif (il est de l’aventure qui obtiendra le prix Jean Vilar en 1989 au Printemps des Comédiens) à la Scène Nationale. Du privé au public.
Ensuite le récit, qu’il pratique d’abord en solitaire au milieu des années 90, puis avec les musiciens, sous toutes ses formes: tant orale qu’écrite (il reçoit, entre autre, les prix des Incorruptibles et Versele 2012), tant improvisée que répétée. Du passage au public.
Tout ce temps, la lecture à voix haute comme un lien, une passerelle entre les univers, entre les êtres. De l’intime au public.
Depuis, une dizaine de spectacles comme autant de pierres, posées, jetées, ricochées. De lui à vous.  

LES SPECTACLES
PULPEUSE
Nouvelle création tout public à partir de 12 ans
Ou comment un privé se retrouve coincé dans un conte et risque d’y rester…
Ce spectacle mêle le conte traditionnel « la mort marraine » avec le roman « Pulp » de Charles Bukowski.
Dossier de présentation : Pulpeuse

Ours
Familial dès 8 ans
Des histoires d’Ours, des « vrais », des sauvages qui ne connaissent ni Teddy Bear ni sa descendance et qui vivent des histoires d’ours, des « vrais », des sauvages qui ne connaissent…
présentation par une classe de cm2 pdf

Les navigations de hasard – un voyage dans la littérature orale
Familial dès 8 ans
Il ne sait pas ce qu’il va leur raconter.
On dit qu’ils ne savent plus trop ce que c’est qu’écouter.
Alors, d’abord, la complicité, puis les histoires, des tas d’histoires pour leur rappeler que le monde est aussi simple qu’ils le pensent:
C’est celui qui dit, qui est !

Que le Diable nous emported’après le conte type n° 330: Le Diable & le Maréchal ferrant
Dès 12 ans
Tout un programme.
Programme de réhabilitation de celui sans lequel nos vies seraient tristes à mourir: le Père du Mensonge.
La tentation est humaine. Le Diable est donc humain, trop humain, et c’est là sa faiblesse car à Malin…

Loin de chez moiune version conte : les trois conseils
Dès 12 ans
Qu’est-ce que je fais, ici, loin de chez moi?
Messaoud se pose toujours la même question. Quand ce qui ne devait être qu’un simple petit aller-retour – histoire de ramener des cadeaux pour sa femme qui va bientôt accoucher – se transforme en un long, un très long voyage.
Qu’est-ce que je fais, ici, loin de chez moi?
Heureusement, sur la route, on ne rencontre pas que les autres.

Travail au Noird’après des nouvelles de Jean-Bernard POUY
Dès 12 ans – En duo avec un musicien
Pas facile, tous les jours, de vivre. A cause du temps, de la météo, du boulot, des autres, de soi. Va savoir!
La vie nous réserve des surprises, mais il y en a dont on se passerait volontiers. Une jeune femme travaille au péage, une mère regarde son fils jardiner, un gosse rentre à la maison, trois potes décident de ne plus travailler: autant de petits moments anodins dans des petites vies bien réglées jusqu’à ce que tout bascule. Il y a des fois, dans la vie, où il est plus simple de faire le mort.
Lettre de J.B. Pouy.pdf

Frères de fortune – d’une lecture d’Eugène Sue à un fado, d’un blues malien à des récits tant historiques qu’affabulés en passant par celui dont la solitude sera à la source du mythe de Robinson
Dès 12 ans – En duo avec Misja Fitzjerald Michel (Guitare)
Combien d’entre nous n’ont-ils pas un jour rêvé d’un perroquet sur l’épaule, d’un bandeau sur l’oeil, d’un pistolet et d’un sabre à la ceinture, histoire d’avoir leur part du butin et de l’aventure?
Où il est question d’abord de voyage, d’abordage, de trésor, d’île déserte, de belle dame fugitive, de naufrage.
La fortune a de nombreux visages.
Lever la voile sur quelques-uns.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *