Chirine El Ansary

Les mille et une nuits

En ce qui concerne Les Mille et Une Nuits, il y a ceux qui attendent l’exotisme, l’érotisme, les danses orientales et tout le tralala. Incorrigibles orientalistes en
quête de dépaysement et d’exaltation. Mais il y a aussi tous ceux qui perçoivent la profondeur et l’intrigante modernité de l’oeuvre.
Les Arabes parlent des Mille et Une Nuits comme Du Livre : Le Livre de la vie. Ils disent que celui qui lira Le Livre des Mille et Une Nuits de la première à l’ultime page mourra aussitôt le livre refermé car il aura vécu.


LES SPECTACLES
Liens pdf : contes
Dossier du spectacle  Larmes de Génies pdf


Chirine El Ansary
Après une enfance entre la France et l’Égypte, Chirine étudie le théâtre et la danse au Caire, à Paris et à Londres. Elle se passionne pour le travail du Corps et de la voix, avec un intérêt particulier pour le récit, la poésie et la danse.
C’est en 1992, parallèlement à son métier de comédienne, que Chirine commence une réécriture de cycles entiers des Mille et Une Nuits, s’inspirant de la vie cairote, de ses souvenirs d’enfance et de ses voyages à travers l’Égypte : Désert Libyque, Sinaï, les villages du Delta et de la Haute Égypte.
Chirine tente de rester aussi proche que possible de l’esprit subversif des Mille et Une Nuits, loin des clichés colportés par les fantasmes orientalistes. Les textes et poèmes se disent, se jouent à travers le regard d’une femme, ballottée dès l’enfance, d’une culture à une autre, d’un monde à un autre, d’une langue à une autre.
Portées par sa voix, ces histoires expriment les grands extrêmes qui tour à tour ravivent, ou déchirent notre monde.
Trilingue, Chirine se produit à travers le monde : Canada, Tanzanie, Kenya, Syrie, Angleterre, Norvège, Suède, Afrique du Sud, Pays-Bas, Maroc, Tunisie…


Photos

©I.Al Azzazi-2

©I.Al Azzazi-2

©D. Beaumont

©D. Beaumont

PhotoAnonyme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *